Bivoac en concert

Bivoac_Myriam_Jégat04

Raphaël Chevalier – violon, banjo
Ronan Le Gouriérec – saxophone baryton, bombarde
Ronan Robert – accordéon, chant

« Composé de Ronan Robert (Ronan Robert Réunion, Carré Manchot…) à l’accordéon diatonique, de Raphaël Chevalier (Da Silva) au violon et de Ronan Le Gouriérec (Occidentale de Fanfare) au saxophone baryton et à la bombarde, Bivoac possède un son très original en musique dite bretonne. Il propose ici un vrai spectacle qui dépasse les limites du simple concert, avec une mise en espace et en lumières très inventive et rythmée, construite autour de l’idée du cercle.
Leur musique part des compositions originales du groupe mais laisse une très grande place à l’improvisation, en lorgnant du côté de Coltrane, Hendrix, Zappa, voire du funk ou des musiques balkaniques. Ronan Robert, figure centrale du trio, joue ici un personnage musical très attachant avec un côté enfantin, doux-dingue, lumineux. Il se permet même quelques chansons absurdes dans l’esprit Boris Vian. Ronan Le Gouriérec, le plus souvent au sax baryton, apporte quant à lui une énergie débordante, débridée, très physique, presque rock. Enfin, le virtuose très « grapelliste » Raphaël Chevalier alterne les moments de pure folie et d’improvisation géniale avec des temps plus mélancoliques.
Bivoac nous propose un spectacle grave et drôle où la dérision traduit l’absurdité du monde, avec un esprit très « cirquestre ». Bivoac prend des risques, sort des sentiers battus et parvient à donner à son spectacle débridé et délirant, une grande cohérence artistique. »
Sylvain Girault, directeur du Nouveau Pavillon à Bouguenais (44)

Extraits
j’ai perdu ma montre (vidéo)
une luciole dans l’potage (audio)
John’s Bourrées (audio)

Bivoac, c’est aussi en fest-noz

Principaux lieux BivOAqués :

Les Vieilles Charrues (Carhaix), Château de Châteaubriant (44), Festival de Cornouaille (Quimper), Festival Interceltique de Lorient, Festival “An Arwen” (Cléguérec), Festival du Cabaret à Domicile (St-Laurent/Oust), La Gallésie en Fête (Monterfil), Festival Fisel (Rostrenen), Yaouank (Rennes), “Le Grand Soufflet” (Rennes), “La Péniche-Spectacle” (Rennes), “La Maline” (La Couarde/Mer, Ile de Ré), Festival “Bol d’Eire” (Noyal-Chatillon / Vilaine), “Bretagne en Scène” au Vauban (Brest), Gent et Bruxelles (Belgique), Le Dôme (St-Avé), Le Nouveau Pavillon (Bouguenais), le Zénith (Paris), Les Nuits de Naumburg (Allemagne), Festival Mond’Oc (Gironde), Le Théâtre du Pays de Redon, Le Forum (Nivillac), Le Vieux Couvent (Muzillac), Festival Kann Al Loar (Landerneau), Festival Roue Waraok (Plescop), Festival Les Celtiques (Guérande), Festival Les Nuits Salines (Batz/Mer), Festival Les Garennes (La Roche-Bernard), Les Nocturnes (St-Brieuc)…

La presse en parle

«Bonne surprise bretonne ! Quelque part entre swing jazzy, déconstructions contemporaines et répétitivité traditionnelle, ces danses endiablées du groupe Bivoac flirtent avec le groove et la dissonance…» Eliane Azoulay, Télérama n° 2912

«C’est un fait, que l’on soit danseur, spectateur ou musicien, on sort épuisé de ce tourbillon. L’énergie, l’inventivité résonnent à chaque phrase, flirtant avec la dissonance et les arrangements improbables, mais revenant toujours au thème original…. A voir, absolument…» Ronan Manuel, ARTHUR n°002

«Le mélange des sons et des couleurs est superbe.»Thierry Laplaud, Tradmag

«Ronan Robert, Ronan Le Gourierec et Raphaël Chevalier forment un trio débridé, bien déjanté. Hors normes, au talent énorme. Original par dessus tout.» Gwenaël Dayot, Ouest-France

«For a trio, Bivoac are one big band !» Lee Blackstone, Rootsworld