Manu Le Duigou

Plongé très tôt dans le monde de la musique et du son, Manu Le Duigou suit la Maîtrise des Sciences et Techniques en Image et Son de l’Université de Bretagne Occidentale de Brest (95-97).
En qualité de régisseur et/ou créateur son, il évolue à la fois en théâtre (Cédric Gourmelon, Patricia Allio, etc.) et dans la musique pour du concert et du studio. 
Durant ces 20 dernières années, il a côtoyé de nombreux styles musicaux comme le rock (Ted), l’électro rock (La Phaze), la musique électronique (ses compositions), les musiques du monde avec Slide (Dublin), Hamon-Martin, Bertran Obrée, Lina Bellard (Bretagne), Mamar Kassey (Niger), Makida Palabre (Niger/Bretagne), Sablega Pelga (Burkina Faso) et les musiques expérimentale et contemporaine (Erwan Keravec).
Avec le Collectif à l’Envers depuis le début (et même avant), il a travaillé sur les spectacles et les enregistrement des Allumés du Chalumeau, Les Niou Bardophones, le Trio NRV, Little Big Noz et Par le bout du Noz
Pour son activité de studio, il a suivi des formations avec des producteurs d’envergure internationale tels qu’Eddie Kramer (Jimi Hendrix, Led Zeppelin) et Steve Albini (Pixies, Nirvana).
Manu Le Duigou travaille régulièrement dans des lieux de spectacle vivant comme le Théâtre d’Arles – scène conventionnée, Le Cratère – scène nationale d’Alès, pour la sonorisation de représentations ou l’accompagnement de compagnies en création. Il participe aussi à la mise en œuvre et l’exploitation de systèmes de diffusions pointus pour des prestataires (Wattson, Texen, ID ZIA,  Eurolive) dans le cadre de nombreux festivals. Ce foisonnement des genres nourrit son approche esthétique, symbolique et physique du langage sonore qu’il aime à manipuler pour contribuer à emporter l’auditeur dans une « bulle ».